Devenez un ninja dans l'univers de Naruto et évoluez en suivant votre nindô.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les bottes de sept lieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Les bottes de sept lieux   Mar 14 Oct - 17:41

¤Sa silhouette se fondait parfaitement dans le décor des montagnes qui surplombaient le pays du riz. Camouflé par une toge encapuchonnée et sombre, il se déplaçait sans gestes inutiles, efficacement mais lentement.
Ses mouvements trahissaient l'attitude de celui qui cherche à ne pas éveiller les soupçons ... enfin, pour l'œil aguerri.
Il n'était plus revenu depuis déjà bien longtemps et si cela n'avait tenu qu'à lui, il aurait volontairement emprunté un détour. Mais il n'était pas envisageable de faire patienter un informateur important.¤

Dreavan : "Et bien voilà donc le même paysage qu'auparavant mais il n'est plus aussi commode pour moi de me déplacer."

¤Il regarda en contrebas et réalisa qu'il gagnerait du temps en descendant le long de la paroi sur une cinquantaine de mètres.
Il tapa un pied sur le sol puis le second afin d'extirper au bout de la semelle deux lames incurvées vers le haut. Il enfila alors ses bras dans ses très larges manches pour en sortir deux kama à l'aspect ancien et peu fiable.
Il se mit alors à descendre en rappel en créant des ouvertures grâce à des coups de lames. Un cri strident se fit alors entendre non loin.
Il tourna la tête pour constater qu'un aigle le prenait pour cible, lorsqu'il chargea, Dreavan décocha tant bien que mal une de ses deux faucilles en direction du puissant rapace mais celui ci l'évita, fusant de plus bel vers l'érudit.
Quelques gestes de sa main libérée et le rapace tomba en morceau 10 mètres plus bas. La faucille lancée apparut comme par enchantement dans sa main. Une vue hors normes aurait constaté les fils de fer quasi invisibles qui liaient les doigts du déserteur à ses armes favorites.
Peu habitué à l'action ces derniers temps, il baissa sa garde un instant et tomba à la renverse. Il rangea instantanément ses deux faucilles en une fraction de secondes et marmonna des mots en réalisant des sceaux avec une rapidité affligeante.¤

Dreavan : "Doku Fu Sajin"

¤Il créa alors un coussin d'air empoisonné qui amortit ainsi sa chute. Il récupéra alors les meilleurs morceaux de l'aigle dans une besace avant de poursuivre son chemin. L'informateur était tout proche, lui aussi drapé dans une toge sombre et portait un livre dans ses bras. Ils s'inclinèrent simultanément de manière respectueuse.¤

Dreavan : "Mon sage, notre dernière rencontre remonte à trois mois. J'espère que vous avez eu le temps de tout mettre à jour."

Informateur : "En effet, voici le registre des ninjas mis à jour depuis peu. Il manque encore quelques renseignements et l'on relève des incohérence ci et là mais nous y travaillons encore."

¤L'informateur tendit alors le livre à Dreavan qui s'empressa de le ranger avant de tendre à son tour un set de fioles pleines.¤

Dreavan : "Voici mes dernières trouvailles. Le produit est pur alors manipulez le avec précaution."

¤L'informateur se mit à sourire jubilant à l'avance de la concrétisation de ses divers projets. Il se détourna alors pour prendre sa direction.¤

Informateur : "Vous avez donc décidé de reprendre du service ... beaucoup de choses ont changé mais vous le découvrirez dans l'ouvrage. Pardonnez moi mais, quel est votre objectif maintenant?"

Dreavan : "Ma conscience est obstrué de points noirs que je compte bien éradiquer. La vie est si courte, il serait injuste de ne pas en jouir pleinement."

Informateur : "Humph ... vous êtes toujours aussi pragmatique grand herboriste. Vos apparences sont d'autant plus troublantes. Que cachez vous derrière ce masque de geisha?"

¤Dreavan se mit alors à rire abondamment.¤

Dreavan : "L'ignorance sauve parfois la vie."

Informateur : "Je ne l'oublierai pas."

¤L'informateur disparut alors après avoir effectué une série de sceaux, laissant Dreavan seul. L'érudit enleva son masque pour sentir l'air frais sur son visage. Il sortit la viande de l'aigle qu'il avait conservé pour la manger en la cuisant aux émanations de chakra. Personne ne devait savoir qu'il était toujours de ce monde ou tout serait à revoir. Il ouvrit le livre qui recelait d'informations sur les villages et des ninjas qu'il avait déjà pu croiser auparavant. Il fut attiré directement par ce nouveau village qui venait d'être créé non loin de là pour éviter l'anarchie dans l'ancien Oto. Cela valait le détour ... juste pour voir.¤


Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Les bottes de sept lieux   Mar 14 Oct - 20:56

¤ Les yeux de Dreavan étaient écarquillés alors qu'il faisait le plein d'infos sur l'actualité shinobi. Ayumi était devenue Hokage et Yukiko avait décidé de créer un nouveau village à partir des ruines qu'il restait d'Oto afin de soutenir l'équilibre du pays du riz. L'Akatsuki avait été presque entièrement décimée et l'on n'en dénombrait que deux survivants. Mais lesquels? L'ouvrage était encore incomplet malgré la masse d'informations.¤

Dreavan : "Si seulement ce bouquet sur pattes a réussi à échapper aux manœuvres de l'Aozora alors j'ai encore une chance de mettre la main sur le grimoire de feu Kame Sama et je pourrai enfin apprendre la vérité me concernant."

¤Il ferma le livre et l'attacha solidement dans son dos, sous la toge pour le préserver des intempéries et des aléas des longs trajets sinueux.
Il tourna la tête en direction de l'endroit où se trouvait Genei Gakure No Sato et se concentra doucement. De la distance à laquelle il se trouvait, il lui était impossible d'apposer un nom sur une aura. Il se mit alors à réfléchir. Son prochain rendez vous avec ce même informateur serait ici même dans 90 jours. D'ici là, il pouvait tuer du temps et il avait déjà bien avancer dans ses recherches.
Intéressé par les démarches de son ancienne ennemie jurée, il décida de se rendre dans la forêt plus bas pour y établir un point d'observation.¤

Dreavan : Il vaut mieux prévenir que guérir, il ne faut pas que la concrétisation de ce village influence la direction de mes contacts dans la région.

¤Sans se faire prier, il se glissa jusqu'en bas de la montagne avant de s'engouffrer sans la forêt qui était bien luxuriante.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Les bottes de sept lieux   Mer 22 Oct - 20:46

¤Moyennement satisfait de sa rencontre avec Urumi Nakamiwa des Yang Meiyaku, Dreavan arpentait les sentiers qui l'avaient mené jusqu'au camp du YM mais à sens inverse. Sortant de la forêt où la rencontre s'était déroulée, il escalada des parois rocheuses pour gagner en altitude. Il enleva son masque pour profiter des éclats du soleil et du courant d'air frais qui balayait délicatement les terres alentours. Sa vie était tellement trépidante mais ses troubles de la mémoire gâchait souvent son train train quotidien. Combien de fois s'était-il réveillé en se demandant qui il était et où il se trouvait? Pourquoi il se retrouvait face à des ninjas qu'il devait tuer?
Enfin, ce n'était pas très pratique. Ses connaissances en médecine s'étaient également dissipées.¤

Dreavan : "Un grand médecin pourra certainement me diagnostiquer ce que j'ai. Yakushi Kabuto est un traître et Yukiko ... no comment! Je ne suis pas sorti de l'auberge!"

¤Il se mit alors à réfléchir à ce qu'il pouvait bien faire. Tuer? A quoi bon ... Voyager? Il était si las. A seulement 17 ans, c'est comme s'il avait atteint les limites de la vie. C'est clair qu'il en avait bavé mais il fallait bien une finalité. Laquelle? Pourtant maître de son destin, il n'en avait aucune idée.¤

Dreavan : Il serait bien de savoir qui a survécu chez Akatsuki. Avant de faire le plein d'infos, je dois attendre 3 mois. Autant mettre ce temps à profit pour me guérir. je dois avoir un caillot dans le cerveau ou un truc dans le genre suite au lavage que j'ai subi.

¤Il n'avait donc pas le choix. Pour pratiquer une telle opération, il devait s'en remettre à Yukiko. Il s'installa sur ce pan rocheux et ouvrit un parchemin afin de lui écrire une lettre.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Les bottes de sept lieux   Jeu 23 Oct - 19:40

¤Dreavan avait déjà passé un bout de temps à réfléchir à ce qu'il écrirait à Yukiko pour lui faire part de sa situation. Certes il se pouvait qu'ils entretiennent des relations mais il n'avait appris qu'aujourd'hui qu'elle était devenue chef d'un nouveau village, Genei. Elle avait certainement besoin d'argent pour financer l'expansion de sa communauté mais ce n'était pas un problème pour l'informateur numéro 1 chez les criminels. Vendre une ou deux rumeurs et il était refait en un rien de temps. De plus, on n'avait jamais contesté ses informations, pourquoi se suicider inutilement?
Chassant de ses pensées son parcours fantastique depuis la confrontation entre l'Aozora et l'Akatsuki, il décida de relire le parchemin qu'il adresserait à l'une de ses ennemis et pourtant collaboratrices.¤


Citation :
<<< ... Yukiko, j'espère que vous vous portez bien même si ce n'est pas sincère. J'ai le regret de devoir faire appel à vos services pour combattre des maux récurrents. Malgré mes connaissances en médecine et en herboristerie, je n'ai pas trouvé le remède qui pourrait congédier définitivement mes souffrances. Il se pourrait qu'une tumeur ou caillot de sang se loge dans mon cerveau et m'empêche de vivre convenablement.
Votre prix sera le mien. Je vous donne un rendez-vous dans la forêt de Genei à 5 kilomètres à l'Ouest du camp des membres déchus et détestables du Yang Meiyaku à la pleine lune. Nous déciderons du lieu et du montant.
Mes respects...

Dreavan Dokuyaku

PS : Inutile de me piéger, je vendrai chèrement ma peau ...>>>



¤Il se mit à soupirer. Lors de la rencontre, il devait être prêt à toute éventualité car Yukiko n'était pas un adversaire lambda.¤

Dreavan : "Non, elle a trop besoin de moi comme moi j'ai besoin d'elle"

¤Il mordit alors son doigt et composa une série de sceaux avant de l'aposer sur le sol.¤

Dreavan : "Kuchyiose ..."

¤Une jolie tortue fit son apparition. L'érudit enroula le parchemin et le scella avec un logo de Kusa comme il en avait l'habitude. Il attacha délicatement le message sur le dos de la tortue qui entama le sol à une rapidité déconcertante. Telle une taupe, elle se fora un passage sous terre jusqu'à atteindre le destinataire.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Les bottes de sept lieux   Lun 22 Juin - 21:02

¤Dreavan repartait de Genei comme il y était venu, tranquille, serein et excité. Cela dit, sans ce caillot dans son cerveau, ses capacités étaient déjà plus importantes.¤


Dreavan: "J'avais oublié à quel point j'étais puissant. Lorsque je sortirai de cette convalescence, je pourrai enfin mener à bien certains projets."


¤Il marcha un peu et fouilla dans sa manche pour en extirper une carte du monde. Comme tout déserteur qui se respecte, Dreavan avait déjà eu l'occasion de parcourir beaucoup de territoires et il s'était disposé à réaliser une carte avec ses connaissances, y inscrivant ainsi les caractères géographiques de certains villages cachés mais également des informations supplémentaires et utiles. Il y jeta un bref coup d'oeil avant de la ranger.¤


Dreavan : "Sans trop forcer le pas, je devrai y arriver en une vingtaine d'heures malgré la distance. Autant mettre à profit mes connaissances géographiques et emprunter les chemins les plus courts et les plus sûrs."


¤C'est ainsi qu'il entama son périple à travers les sentiers du riz pour commencer.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les bottes de sept lieux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bottes de sept lieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les sept Merveilles du monde
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Ah! Que voilà un bien beau cadeau, non?
» La danse des sept voiles...
» Hôpital de l'Universite d'Etat d'Haiti : état des lieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-RPG :: Genei gakure no Sato (Kome no Kuni) :: Le grand Kekkai :: Les sentiers du pays du riz-
Sauter vers: