Devenez un ninja dans l'univers de Naruto et évoluez en suivant votre nindô.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Campement provisoire du YM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Campement provisoire du YM   Mar 14 Oct - 20:10

- Jin-sensei ! Pouvez-vous me donner le récipient sur la table, celui en étain ?

Elle s'empara d'une fiole en verre et versa délicatement son contenu dans un tube à essai en vérifiant précautionneusement que le liquide verdâtre ne tombe pas sur la table inintentionnellement dissimulée sous divers parchemins. La dernière goutte s'écoula le long de la paroi vitreuse lorsque le vieil homme pénétra dans la grande tente, prit l'objet désiré nonchalamment et interpella le médecin.

- J'étais sur le point de dormir ! s'exclama-t-il bougon. Urumi, la prochaine fois que tu m'appelles pour ça, crois moi ... Comment fais-tu lorsque nous partons tous en te laissant dans tes recherches ?

Le vieil homme tendit le récipient à la kunoichi toujours affairée à sa solution acqeuse et sans la quitter des yeux elle répondit souriante et amusée:

- Merci sensei, sur ces mots elle prit l'objet en étain et retourna à ses occupations.

---

Un an s'était écoulé depuis l'Aozora. Ken, Musha et Urumi -accompagnés du grand-père de Ken: Jin- formaient toujours le YM à la seule différence que les membres de l'organisation étaient plus matures, organisés et possédaient une meilleure expérience. Ils séjournaient à présent dans la forêt de Genei dans laquelle un campement avait été dressé -suffisamment confortable pour y dormir mais assez sommaire pour changer d'emplacement rapidement.

La lutte contre l'Akatsuki l'année précédente à principalement fait prendre conscience à la jeune femme du retard qu'elle avait accumulé en médecine, de ce fait, dès qu'elle le pouvait, la kunoichi passait le plus de temps possible sous sa tente. Perceptiblement plus mûre, elle savait à présent garder son sang froid et l'utiliser à bon escient sur conseil de l'ancien et de l'actuel Hokage rencontrées lors de la bataille; son Ninjutsu et son mental s'étaient amendés.

---

Aujourd'hui encore, elle avait repoussé un entraînement physique avec Musha pour se consacrer à la concoction d'un antidote dont le poison lui avait posé problème lors du précédent voyage du Yang Meiyaku aux abords de Kumo. Seulement, celui-ci se devait de rentrer suffisamment tôt principalement à cause du fait que Ken soit déjà absent, de plus, ce n'était pas dans les habitudes du batracien d'être en retard.

Elle préleva une infime quantité de son antidote à l'aide d'une pipette puis la déversa sur le papier qui fuma aussitôt.

- On dirait que tu as enfin réussi après tout ce temps ! Même s'il n'est pas très utilisé, ce poison est un excellent entraînement dans la préparation d'antidote, affirma le vieux Takahashi avec tout le tact et la mesure dont faisaient preuve les ninjas de son âge. J'avais raison d'insister !

- C'est vrai que c'est un exercice très complexe mais ...

- Mais quoi ? Que se passe-t-il ?

- Cela fait plusieurs heures que Musha est parti s'entraîner et Ken n'a pas donné de nouvelle depuis des jours pour une mission qu'il tient secrète. Bon, ce n'est pas la première fois que ça arrive, seulement je me fais tout de même du soucis.

- Nous ne pouvons qu'attendre. Tu bouges uniquement s'il y a un signal, entendu ? En attendant étudie une nouvelle fois la composition de ton nouvel antidote, classe la dans ton carnet et vérifie tes réserves de plantes médicinales. Tu as certainement dû en utiliser une grosse quantité dans tes tests. Si tu tiens à t'occuper l'esprit, tu n'auras qu'à aller en ceuillir.

- Vous avez raison. Je dois arrêter de m'en faire pour si peu, après tout je vois mal ce qui peut leur arriver, dit-elle en souriant au vieux Jin.

Le médecin s'étira longuement puis entreprit de nettoyer son laboratoire improvisé après avoir mis à jour son livret médical sur une souche d'arbre à l'entrée de la tente


Dernière édition par Urumi Nakamiwa le Dim 19 Oct - 9:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Jeu 16 Oct - 22:08

¤Comment pouvait il s'en douter? Après tout, il ne s'attendait pas du tout à approcher le campement et encore moins à le trouver à cet endroit là.
Déjà plus d'un an s'était écoulé depuis leur dernière rencontre. Le Yang Meiyaku et Dreavan, deux anciens associés, deux ennemis à présent.¤

_________________________________________


Dreavan : "Si j'avais prêté davantage d'attention aux attributs de cette forêt, j'aurai pu découvrir depuis déjà longtemps ce foisonnement de richesses végétales. Un maître comme moi en herboristerie y trouverait une gamme large et exploitable. Cependant, les plantes toxiques ne font pas parties du décor."

¤Le déserteur empruntait l'un des sentiers qui sillonnaient en longueur et en largeur toute la forêt. Certains étaient toutefois plus utilisés que d'autres et cela n'échappa à l'attention du Dokuyaku. Ainsi, il décida de s'écarter un peu des chemins principaux afin de se consacrer à la réflexion. Il ne resterait pas ici longtemps puisque rien ne le retenait. Au passage, il saisissait habilement quelques plantes qu'il mettait au fur et à mesure dans une bourse de cuir. C'est à ce moment là qu'il constata la présence des deux auras familières qu'il put reconnaître aisément. Un lit de Kyushu tapissait le sol et afin de l'éviter, Dreavan le contourna en passant derrière un fourré luxuriant. Un campement aux allures de déjà vu se dessinait alors devant son regard assassin. Une fraction de seconde après, il était perché sur un arbre, calculant le meilleur angle mort et masquant son aura empoisonné.¤

Dreavan : Comme de par hasard. celui-ci fait parfois bien les choses. Que sont devenus ces bougres? Toujours au service de son altesse Yukiko?

¤Il pouffa de rire. Etant donné la précarité du camp, ils ne semblaient se contenter que du minimum, comme s'ils étaient prêts à partir à la moindre occasion. Dreavan comprit alors que les relations entre le Yang Meiyaku et l'ancienne direction de Konoha qui avait pris la tête de Kome ne s'étaient pas colorées davantage. Il entendit deux personnes discuter dans une des tentes. Il reconnut alors la voix de l'aîné Takahashi et celle d'une fille ... certainement le médecin qui avait joint l'équipe auparavant.¤


Dreavan : Bon, même si la fille a fait des progrès, je ne suis pas en danger. Le vieux doit perdre ses reflexes. Je pourrai même les tuer mais il n'y aurait aucun intérêt et je me retrouverai avec trop d'ennemis derrière le dos. A quoi bon avertir Yukiko de ma montée en surface?

¤En effet, malgré ses rancœurs qu'il parvenait à maîtriser, il n'avait pas de réelles motivations à briser le quotidien de son ancienne organisation. Ces traîtres payaient déjà leur statut étant donné leurs conditions de vie. Coupé dans ses pensées, Dreavan observa Urumi sortir pour s'enfoncer dans la forêt. D'après les bribes de conversation qu'il avait pu analyser, elle allait certainement renforcer ses stocks de plantes pour ses expériences. Le jeune Dokuyaku se demandait si elle avait le niveau de contrecarrer ses nouveaux poisons ... certainement pas ... mais qui sait?¤

Dreavan : Je m'amuse tellement ... dois-je suivre la fille ou alors tuer le vieillard? Les gamins ne sauraient quoi faire sans sa présence. Même s'il ne dirige pas la bande, il reste le point de maturité et d'organisation.

¤Urumi avait du soucis à se faire, d'autant plus qu'elle ne le reconnaîtrait pas.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 17 Oct - 7:59

Après avoir rangé son laboratoire, la belle jeune femme se dirigea lentement vers la forêt d'une démarche gracieuse qu'elle voulait davantage décidée. Son esprit était tourmenté par les nombreuses pensées et images qui lui venaient en tête; après tout, elle ne comptait plus les fois ou ses coéquipiers arrivaient à l'improviste, bléssés dans une mission qu'ils affirmaient aisée.

Elle ne songea pas une seconde qu'elle pouvait être le ninja étonnement blessé cette fois-ci.

Soupirant à fendre l'âme, la kunoichi s'abaissait chaque fois qu'elle rencontrait une plante dont elle avait besoin et griffonait sur son carnet les nouveaux status de son inventaire avant de s'assoir sur une souche d'arbre.

Elle mit une mèche de cheveux derrière son oreille sans se douter que quelqu'un l'observait. Elle enleva ses gants pour la ceuillette sans entendre les rares branches bouger aux mouvements de l'érudit.

Je ne vois pas ce que je peux faire d'autre ... c'est agaçant, se dit-elle les yeux mis-clos.
Revenir en haut Aller en bas
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 17 Oct - 20:15

¤La chair femelle qui se déplaçait attisait beaucoup plus Dreavan que la vieille peau qui demeurait dans la tente. Stratégiquement, il était plus intéressant de suivre Urumi.
Il était idiot de tenter une approche sur un terrain inconnu et contrôlé voire piégé, surtout face au membre du YM qui était le plus expérimenté.
Il tourna alors la tête en direction d'Urumi. En la suivant, il aurait alors une idée du niveau général en médecine de la nukenin. Aussi, s'il en avait l'occasion, il s'en débarrasserait ou lui ferait porter un message à sa bande.¤

Dreavan : Physiquement, elle a changé même si je doute qu'elle se soit fortifiée ou entraînée au combat. C'est l'atout sécurité du YM alors je comprends pourquoi elle se concentre sur la médecine. Je me demande cependant si le YM est toujours au complet ou si des nouveaux membres les ont rejoins.

¤Il doutait fortement que le YM se soit renforcé en dehors des progrès des anciens membres. Aucun déserteur ne souhaiterait les rejoindre. Ils étaient ceux qui s'étaient rebellés face à l'Akatsuki et pire encore, qui s'étaient alliés à Yukiko. Ils étaient des traîtres parmi les traîtres.¤

Dreavan : "Je n'envie pas leur statut, ils sont les ennemis de tous mais s'en rendent-ils bien compte?"

¤Epiée, surveillée, persécutée, Urumi continuait tranquillement sa cueillette sans se soucier le moins du monde de ce qu'il pouvait se tramer à quelques dizaines de mètres de son dos. L'herboriste reconnaissait les qualités de la nukenin, il était évident pour elle de passer à côté des plantes sans les regarder tant elles étaient inutiles et s'attardait à celles qui sont rares et efficaces. Dreavan ne sous estimait pas son adversaire, Urumi avait l'expérience du terrain et même si le nukenin de rang S était plus fort, elle pouvait lui échapper.¤

Dreavan : Je devrai peut être l'attaquer par surprise, je ne pense pas qu'elle ait pris des armes redoutables ou des onguents si proche du campement. Il faut juste que je puisse anticiper l'aura d'Urumi qui pourrait prévenir le vieux de la situation.

¤Il se concentra doucement. Il ne tuerait pas sa victime et ne révèlerait pas son identité. C'était trop tôt et dénué d'intérêt. Il sortit un parchemin et se mit à écrire dessus tout en suivant son ennemie. Il attendait qu'elle approche d'une plus importante source de spores afin de la paralyser.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 17 Oct - 22:30

Le médecin s'enfonçait de plus en plus dans la forêt laissant volontairement quelques unes des plantes qu'elle recherchait derrière elle et ce, afin de ne pas dénuer les alentours du campement de toutes les plantes dont elle avait besoin; d'autant plus que l'absence de plusieurs herbes médicinales pourrait sembler suspecte à l'oeil aguerri.

Une fois entourée de son trésor d'herboriste, la jeune femme enfila de nouveau ses gants et se remit à ceuillir ce pour quoi elle était venue. A la fin de sa ceuillette, elle regarda brièvement les alentours avant de rebrousser chemin.

Malgré la distance qui la séparait des chemins empruntés par les ninjas et les commerçants, la kunoichi préférait assurer ses arrières; elle ne pouvait avoir davantage raison. Malheureusement pour elle, le ninja qui l'épiait était passé maître dans l'art de se cacher, de tromper et ce depuis plusieurs années déjà et par conséquent elle ne vit rien.

Urumi fit dos au mage et rebroussa chemin, marchant lentement, de plus en plus lentement jusqu'à ce qu'elle s'arrête finalement avant de tomber sur les genoux; elle perdait ses forces et fit face à l'évidence: elle était tombée dans un piège.

Vu la rapidité et la nature des engourdissements ressentis, le médecin diagnostica rapidement la paralysie sans pour autant remédier au problème.

Dans quel but voudrait-on me paralyser ? Si ce ninja a pu me tendre un piège alors que je suis sur mon terrain et que j'ai au préalable vérifié les alentours c'est qu'il doit posséder un bon niveau, sûrement supérieur au mien. Si c'est le cas, pourquoi ne pas m'avoir tuée directement puisqu'il possédait l'avantage de la surprise ? Il veut me retirer des informations. Le Yang meiyaku ? Nous espionnait-il ? Attendait-il le moment où l'un de nous serait seul pour intervenir ou n'est-ce qu'une simple coïncidence ? Aucune importance. Quoi qu'il en soit il me veut quelque chose et tant que ce sera le cas je n'aurai pas à m'en faire pour ma vie sauf si je lui résiste .... Il va falloir jouer intelligemment.

La démarche de l'éphèbe avertit de son arrivée et sans pouvoir le regarder, la jeune femme se tendait au fur et à mesure qu'il s'approchait.
A genoux et dos à lui, la kunoichi osa néanmoins user d'un ton volontaire qui ne se voulait menaçant -étant donné la situation, si le caractère s'y prêtait elle pourrait le regretter rapidement.

- Qui êtes-vous et que me voulez-vous ? Pour arriver dans cet endroit précis au milieu de cette vaste étendue de forêt je ne pense pas qu'il s'agisse d'un "heureux" hasard; vous me connaissez. Un ninja de Konoha ?
Revenir en haut Aller en bas
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Sam 18 Oct - 12:56

Dreavan : "Ninpô Chubuu Houshi"

¤Les mots résonnèrent dans le creux des oreilles de la jeune nukenin comme le son d'une mélodie sinistre et angoissante. Autour d'elle, des spores dorées semblaient en lévitation et malgré les courants d'air qui s'engouffraient dans les arbres, ils ne semblaient pas affectés. Pour Urumi, l'identification de son ennemi était en partie probable. Il s'agissait certainement d'une personne qui se connaissait en plante, un médecin ou un herboriste confirmé peut être. Il ne tarda d'ailleurs pas à révéler sa position. Il était habillé d'une toge dorée et flamboyante, comment avait-elle pu le rater dans la forêt qui constituait son domicile? Avant même que son interlocuteur n'intervienne, il avait déjà envoyé un parchemin sur le sol et d'un signe du doigt, il illumina les signes qu'il avait inscrit dessus.¤

- Qui êtes-vous et que me voulez-vous ? Pour arriver dans cet endroit précis au milieu de cette vaste étendue de forêt je ne pense pas qu'il s'agisse d'un "heureux" hasard; vous me connaissez. Un ninja de Konoha ?

Dreavan : "Ce parchemin est un outil utile lors d'une embuscade puisqu'il suspend les émanations de chakra. En d'autres termes, tu ne peux pas prévenir tes camarades en te concentrant. Et pour répondre à ta question, le hasard fait bien les choses, c'est ce que je ressassais sans cesse dans mon esprit il y a un instant lorsque je suis tombé sur votre campement. Aussi, je ne suis pas un ninja, du moins plus vraiment."

¤Il s'arrêta à cinq mètres d'Urumi. Si Dreavan était un chevronné du combat, il ne baissait pas sa garde et même si Urumi ne pouvait réchapper de cette technique, elle pouvait toujours user d'un stratagème pour l'emporter avec elle.
En revanche, il était à l'aise et ne semblait pas craindre le statut d'YM qu'arborait fièrement la jeune kunoichi. Nul doute que son ennemi la connaissait elle et son clan.¤

Dreavan : "Tu n'as rien à craindre. Je ne te tuerai pas lâchement dans cette position plus inconfortable. A dire vrai, les spores de chakra paralysent également l'alimentation en chakra et parfois les motricités cérébrales. Mais tu es d'un haut rang alors tu n'en seras pas aussi lourdement affectée, d'où l'utilisation de ce parchemin temporaire."

¤L'ancien mage attendit un peu et approcha davantage au point d'entrer dans le nuage de spores sans en être affecté. Il fouilla alors les poches d'Urumi et en extirpa sa cueillette, quelques senbons et des petites fioles. Il remit à sa place les senbons et la cueillette pour conserver les mixtures avant de sortir du nuage de spores.¤

Dreavan : "Voilà, c'est ce que je cherchais. Tu seras libre dans quelques minutes car je ne peux pas dissiper instantanément cette technique alors j'ai le temps de te poser quelques questions. Il est inutile de mentir dans ta position et refuser de répondre serait dommageable. Je sais que tu fais partie de l'organisation du Yang Meiyaku."

¤Il rangea les antidotes d'Urumi et sortit un ouvrage qu'il consulta brièvement.¤

Dreavan : "Urumi Nakamiwa, membre du yang Meiyaku ayant participé à la bataille de l'Aozora. Tu es spécialisée en médecine et tu as déserté ton ancien village, Kirigakure No Sato me semble t-il. Tu es de rang correspondant à celui de Jounin. Dangereuse, tu es redoutée pour tes facultés d'adaptation et d'assimilation ... tu ferais une excellente élève ... Bon Urumi, que sais tu de ce nouveau village et de son dirigeant? Qui a survécu durant l'Aozora et qui a succombé?"

¤Il n'allait pas par quatre chemins, l'interlocuteur masqué savait ce qu'il voulait et n'hésiterait pas à utiliser tous les moyens possibles pour obtenir des renseignements.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Sam 18 Oct - 20:07

Il connait l'Aozora, le Yang Meiyaku et pourtant il a une certaine distance dans ses propos... Il n'en faisait donc pas partie mais peut-être fait-il semblant ? Déjà il s'agit d'un herboriste ou d'un médecin plus puissant que moi -ce qu'il suggérait dans le fait de me prendre pour élève. Je dois donc faire attention. Peut-être m'a-t-il déjà empoisonné ? ... Non: il a besoin de ces informations. Quoi qu'il en soit je dois les lui donner mais en prenant le plus de temps possible car il n'a pas le contrôle sur le temps de sa technique. Si je maintiens la discussion suffisamment longtemps je pourrais m'enfuir voire riposter même si son niveau et les effets secondaires m'empêcheront d'être au maximum de mes capacités.

La jeune femme fit basculer sa longue chevelure sur le côté afin de dégager ses yeux avant de fixer le masque de geisha. Son regard trahissait ses réflexions mais laissait entrevoir la confiance contrairement au reste de son visage volontairement de marbre.

Je n'ai rien à perdre en donnant les informations que je possède sur Genei; ce n'est pas mon village. Mais pourquoi les veut-il ? C'est sûrement un déserteur... Pas étonnant qu'il ne me veuille pas du bien. Aucun d'entre eux ne comprend le dilemme qui nous a amené à entrer dans l'Aozora ...

- Pourquoi prendre mes potions ? Vous aimeriez les analyser ? Ils servent à contrecarrer des poisons de niveau 3 mais je suppose que les vôtres sont hors catégorie ... sensei. Enfin, en ce qui concerne Genei je ne sais pas grand chose. Comme ce doit être écrit sur votre petit calepin, je ne possède plus de liens avec les ninjas des villages cachés. Une instructrice que j'ai eu le temps de quelques mois: Hyuuga Yukiko ancien Hokage, a crée ce village sur les ruines d'Oto et a laissé une de ses élèves lui succéder: Ayumi Hamasaki, chef du clan Aburame. Pour ce qui est de l'Aozora je ne sais pas grand chose. Je soignais les blessés mais je pense que personne n'est mort dans "notre" camp tandis que l'Akatsuki ne compte plus que deux membres. C'est là tout ce que je peux vous dire.
Comprenez bien que vous n'avez aucun mérite à me retirer des informations qui ont aussi peu de valeur à mes yeux. Vous auriez aussi bien pu m'interpeller sans m'entraver.


Dernière édition par Urumi Nakamiwa le Dim 16 Nov - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Dim 19 Oct - 2:15

¤Urumi avait donc lancé certaines informations mais seulement une sembla attirer l'attention de Dreavan. Seulement deux survivants du côté de l'Akatsuki ... Zetsu avait il eu la chance d'en réchapper? Il était inutile de poser la question à la nukenin, d'une part car elle pourrait faire un rapprochement avec son passé lié à Zetsu mais aussi parce que si elle savait vraiment de qui il s'agissait, elle les aurait nommé. Puis elle rappela à l'ordre celui qui la contrôlait depuis déjà quelques minutes.¤

"Vous auriez aussi bien pu m'interpeller sans m'entraver."

Dreavan : "Vous autres les membres du Yang meiyaku êtes imprévisibles et vous ne rendez de compte à personne d'où ma petite stratégie pour te faire parler."

¤Il regarda ensuite les potions qu'il avait subtilisé à Urumi.¤

Dreavan : "Je ne suis pas capable de créer des poisons sinon vous seriez déjà empoisonnée. A dire vrai, je pensais les utiliser au cas ou car j'ai tout de suite reconnu que vous étiez médecin. Par les temps qui courent, avoir son inventaire à jour n'est pas de trop. Mais ce n'est pas du vol ..."

¤Il jeta au sol un peu d'argent au sol et d'un geste du doigt, le parchemin qui empêchait les émanations de chakra revint dans sa position d'origine, l'une des larges manches dorées de l'érudit.
Il se dressa de toute sa hauteur alors que les spores se dissipaient dans les airs. Il n'avait pas forcé la dose et puis "l'entretien" était terminé. Il ne retirerait rien de plus de la jeune nukenin. Elle pouvait fuir ou bien l'attaquer, cela lui était bien égal. Il se contentait simplement de gribouiller son ouvrage, l'air morose tandis que la kunoichi se relevait un peu abasourdie.¤

Dreavan : "Les effets sont dissipés. N'essaie pas d'appeler du secours car il viendrait trop tard. De plus, je ne compte pas m'affairer ici bien longtemps. Comme tu as pu le deviner, je suis un déserteur mais contrairement à vous autres, je suis un nomade. Le monde a bien changé et il est utile de changer d'endroit souvent afin d'échapper aux réseaux de chasseurs de têtes."

¤Il arracha une page qu'il envoya à Urumi. Lorsqu'elle regarda, elle pouvait constater qu'elle et ses compagnons étaient recherchés. Les primes étaient intéressantes.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Dim 19 Oct - 9:13

Dreavan : "Les effets sont dissipés. N'essaie pas d'appeler du secours car il viendrait trop tard. De plus, je ne compte pas m'affairer ici bien longtemps. Comme tu as pu le deviner, je suis un déserteur mais contrairement à vous autres, je suis un nomade. Le monde a bien changé et il est utile de changer d'endroit souvent afin d'échapper aux réseaux de chasseurs de têtes."

Puis le déserteur envoya la page arrachée de son Bingo book concernant son organisation. L'expression de son visage n'avait guère changée, après tout elle savait pertinemment que la "chasse" allait reprendre plus hardemment encore après la quête de l'Aozora.

- Je n'appellerai pas mon aîné et vous pouvez garder votre argent, par contre je voudrais savoir pourquoi vous me prévenez. La totalité des déserteurs auraient profité de la préciseuse opportunité que vous avez eu pour me liquider et empocher cet argent.

Aucun doute que la kunoichi n'avait jamais songé une seconde que la personne derrière ce masque était celle qui lui avait susurrée deux ans plus tôt une menace de mort d'une voix sépulcrale. L'érudit actuel était aux antipodes du précédent, à moins que ce ne soit sa stratégie pour éliminer tout soupçon; si oui, elle a fonctionné.

- Vous recherchez l'Akatsuki, des informations sur l'Aozora et êtes un déserteur; dans un sens notre combat est le même. Dites moi qui vous êtes et si nos chemins se recroisent je ne vous considèrerai pas comme mon ennemi. Peut-être que mon aide serait la bienvenue en temps voulu, qui sait ?

Je ne lui ferai jamais confiance aussi rapidement et il doit le savoir, mais il ne me veut pas de mal c'est déjà ça. Néanmoins il ne me dira jamais qui il est j'en suis certaine. Tout ce que je pourrai retirer de cet échange sont les raisons de son avertissement et dans quel camp se trouve-t-il .. et encore je ne suis sûre de rien.

La belle jeune femme épousta rapidement le pollen sur ses vêtements d'un rover de main. Elle chancelait légèrement en étant debout, faisant des efforts pour que les effets de la paralysie aient déjà l'air dissipés. Elle finit par s'appuyer contre l'arbre le plus proche sans quitter des yeux son ... assaillant ? Elle ne savait pas comment l'appeler désormais.


Dernière édition par Urumi Nakamiwa le Dim 16 Nov - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Dim 19 Oct - 22:03

¤Urumi libre de ses mouvements et de sa concentration décida de ne pas s'échapper ou de faire appel à Jin Takahashi pour la secourir. Quelque part, elle avait découvert que les intentions de son interlocuteur à son sujet n'étaient pas chaotiques voire même pas mauvaises. Elle toisa le personnage mystérieux du regard.¤

- Vous recherchez l'Akatsuki, des informations sur l'Aozora et êtes un déserteur; dans un sens notre combat est le même. Dites moi qui vous êtes et si nos chemins se recroisent je ne vous considèrerai pas comme mon ennemi. Peut-être que mon aide serait la bienvenue en temps voulu, qui sait ?

¤Quelles étaient les intentions de l'atout féminin du Yang Meiyaku? Souhaitait-elle mettre à profit cette rencontre pour se faire un nouvel allié ou comptait elle simplement élaborer une stratégie afin d'amadouer le très dangereux déserteur? Dreavan approcha pour réduire l'espace qui les séparait. Ce qui était sûr, c'est qu'elle le respectait puisqu'elle le vouvoyait.¤

Dreavan : "A dire vrai, je doute que mes objectifs correspondent aux tiens et encore moins à ceux du Yang Meiyaku. Si ça tenait qu'à moi, j'aurai déjà offert ta tête pour la prime comme tu le disais mais l'argent ne se fait pas rare pour les gens comme moi. Tu es bien charmante mais plutôt naïve. Quelle valeur doit avoir la confiance d'une kunoichi recherchée comme toi? Je décline ton offre même si ce pourrait être intéressant."

¤Il sortit alors une des fioles d'Urumi et ouvrit le bouchon pour sentir les effluves du breuvage soignant. Il releva les incohérences du manque d'expérience mais le dosage semblait parfait. Les ouvrages qu'elle utilisait devaient appartenir à un grand médecin. Des bouquins volés sans doute.¤

Dreavan : "Tu possèdes un potentiel intéressant. Pourquoi perdre ton temps avec un groupe de déserteurs? Tu peux mourir à tout moment et tu ne peux pas aspirer à une carrière grandiose. Puis regarde autour de toi, ton choix de plantes et tes connaissances se limitent à ce que tu peux voler ou récolter sur ton passage. A ce rythme là, tu ne possèderas pas des compétences fameuses. Je suppose que tu as tes propres raisons mais quel gâchis!"

¤Il referma la fiole et la rangea. Urumi appuyée contre un arbre pouvait déjà se sentir tout à fait désengourdie. Il se détourna alors et commença à marcher dans la direction qu'il avait décidé de prendre au début.¤

Dreavan : "Tu dois te demander pourquoi je te dis tout ça gratuitement. Considère que ne rien dire sur notre rencontre sera la monnaie d'échange."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Lun 20 Oct - 12:11

Comme je le pensais ça n'a pas fonctionné ... Mais c'est assez étonnant qu'il affirme que j'ai du potentiel uniquement à l'odeur de ma potion ? Et après ça il veut que je le crois lorsqu'il me dit qu'il ne sait pas créer de poisons. Si l'on s'y connait en antidote, on s'y connait en poison cela va de soit ... Il y a un autre truc qui me perturbe: "Si ça ne tenait qu'à moi". Qu'est-ce que cela signifie ? Je ne pense pas qu'il soit sous les ordres de quelqu'un puisqu'il dénigre le fait d'appartenir à une organisation. Dans ce cas ce serait la situation qui l'exigerait ? ... Je dois être en vie pour je ne sais quelle raison ... ?

Elle fut interrompue dans ses pensées par les mouvements de son interlocuteur qui commençait à faire volteface. Etrangement insatisfaite, la jeune femme aurait apprécié pouvoir converser davantage afin de connaître les raisons de son attaque, mais prolonger indéfiniement une discussion avec un shinobi qui vous a attaqué par surprise n'est pas ce qu'il y a de plus intelligent; qui sait quand est-ce qu'il perdra patience ? Néanmoins la curiosité la poussa à une dernière question avant la disparition du ninja masqué.

Dreavan : "Tu dois te demander pourquoi je te dis tout ça gratuitement. Considère que ne rien dire sur notre rencontre sera la monnaie d'échange."

- Ainsi j'ai échangé des informations contre ma sauvegarde et des avertissements contre mon silence ... Je veux bien ne pas leur en parler et quoi qu'il arrive je ne l'aurai pas fait, cependant j'aimerais savoir pourquoi ces mises en garde. Vous n'êtes pas sans savoir que la curiosité est un trait de caractère indispensable pour un médecin ... Et n'essayez pas de mentir je sais que vous vous y connaissez en médecine, en plantes et en poisons; vous savez les fabriquer.

La jeune femme cessa inconsciemment de s'appuyer contre l'arbre et osa un pas de plus vers l'éphèbe lui faisant dos. Elle voulait connaître les raisons ayant poussées le jeune homme à s'attaquer à elle en sachant pertinemment qu'elle échouerait; mais ça valait le coup d'essayer. Ce gain de confiance est également dû au fait qu'Urumi ne se sentait pas en danger puisqu'apparemment, dans d'autres circonstances inconnues à la jeune femme, il n'aurait pas hésité à la tuer. Néanmoins elle resta prudente, mais elle aurait sans doute réagie différemment en apprenant que le shinobi pour qui elle avait un certain respect en tant que ninja, était celui qui avait empoisonné Ken, et par extension obligé le YM à servir la cause perdue d'Aozora.


Dernière édition par Urumi Nakamiwa le Dim 16 Nov - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreavan

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 14/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Lun 20 Oct - 17:55

- Ainsi j'ai échangé des informations contre ma sauvegarde et des avertissements contre mon silence ... Je veux bien ne pas leur en parler et quoi qu'il arrive je ne l'aurai pas fait, cependant j'aimerais savoir pourquoi ces mises en garde. Vous n'êtes pas sans savoir que la curiosité est un trait de caractère indispensable pour un médecin ... Et n'essayez pas de mentir je sais que vous vous y connaissez en médecine, en plantes et en poisons; vous savez les fabriquer.

¤Le mage stoppa net sa marche mais ne se retourna pas pour faire face à Urumi. Il enleva sa capuche dorée et laissa paraître une nuque parfaite. Ce qui était surtout étrange, c'est que l'arrière de la tête de son interlocuteur portait aussi un masque. D'un côté, il était sombre et triste et de l'autre blanc et souriant.¤

Dreavan : "Parfois, l'ignorance peut sauver la vie. Mais si tu es si curieuse que ça ... je vais te surprendre. Il est vrai que j'ai menti et que je connais la manière d'utiliser les plantes à bon ou à mauvais escient. Mais il n'était pas utile de le stipuler. Qu'est ce que ça change à la situation au final?"

¤L'érudit se posa alors des questions mais il n'avait plus de temps à perdre. Il continua sa marche en rabattant à nouveau sa capuche sur son visage masqué. Urumi ne put qu'entendre le mystérieux personnage marmonner au fur et à mesure qu'il prenait de la distance. Elle ne se rendit compte qu'un instant après que du sang et de la bile lui remontaient à la gorge. Avait-elle était empoisonnée sans s'en apercevoir? Déjà, toute trace de son interlocuteur était effacée, comme si jamais il n'était apparu.¤
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/dreavan34
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Lun 20 Oct - 20:06

La silhouette de l'ennemi se dissipait, s'évanoussait dans l'air et se déformait tour à tour. Etait-ce là l'oeuvre d'un Genjutsu ? La jeune femme eut rapidement la réponse lorsqu'elle porta instinctivement la main à sa bouche pour retenir du sang et de la bile régurgités. Comment et quand avait-elle absorbé un poison ? Etait-il dans les spores à l'origine de sa précédente paralysie ? Non ... il était rentré dans la zone du parchemin pour lui prendre ses antidotes.

Les antidotes ?! Me les a-t-il pris en sachant à l'avance comment se déroulerait l'issue de cette discussion ? Non ... impossible.

S'apercevant que le déserteur s'était enfui, Urumi reprit le chemin du campement aussi rapidement qu'elle put. Quelques gouttes de sang jalonnèrent son chemin rendant la localisation aisée même pour un Genin, mais après tout, elle n'en avait que faire, le plus important était de rentrer au campement et de préparer un calmant pour les organes touchés.

Arrivé aux alentours de la tente, le médecin ralentit le pas cherchant à ne pas attirer l'attention de son aîné. Lorsqu'elle s'aperçut que le vieil homme s'était absenté, elle courut à toute vitesse dans son laboratoire sans vraiment chercher où Jin se trouvait.
Pressée, elle fit tomber au sol tout le matériel dont elle n'avait pas besoin d'un rover de main et s'empressa de préparer les plantes qui soulageraient son foie; pour le sang rien ne lui venait suffisamment vite à l'esprit.

Elle but d'un trait son amère mixture avant de s'assoir sur le souche d'arbre à l'entrée de son laboratoire de nouveau désordonné. Cachant sa tête dans ses mains, la jeune femme faisait le point sur l'étrange rencontre.

Comment ai-je pu me faire avoir ainsi ? Je ne pense pas que ce soit mortel sinon d'autres symptômes plus contraignants auraient déjà surgis mais là n'est pas la question.
Ses dernières paroles .... signifiaient-elles qu'il allait m'empoisonner quoi qu'il advienne ? "L'ignorance peut sauver une vie" ? C'est incohérent ! Ca ne fait que confirmer mes soupçons sur la dangerosité de son poison mais cela n'explique aucunement pourquoi ! J'ai l'impression qu'il sous-entend qu'il m'a empoisonné pour mon bien ... c'est ridicule !


Les questions se multipliaient, s'intensifiaient en complexité tandis que la kunoichi trouvait de moins en moins de réponses. Se résignant à l'ignorance, elle décida de se calmer en s'autorisant une sieste à l'intérieur même de son désordre de matériel médical trouvant -sans surprise- rapidement le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Ken Takahashi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/09/2008
Age Du Personnage: : 28

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Lun 27 Oct - 10:48

*Les rumeurs disaient donc vrai, Yukiko a nommé Ayumi pour lui succéder en tant que Kage... cela risque d'être intéressant à vrai dire.
Nous verrons bien si elle est apte à endosser ce rôle !*


Seul sur le chemin du retour au camp du YM, Ken pensait à diverses choses et notamment au plan qu'il allait mettre à exécution dans les quelques heures à venir. Cela faisait 1 an que le YM se reposait et s'entraînait ; les déserteurs ne s'étaient pas fait remarqués depuis tout ce temps et il était donc temps pour eux de revenir sur le devant de la scène en faisant une entrée fracassante !
L'air pensif et le regard dans le vide, c'est ainsi que Ken arriva sur les lieux... A première vue, personne ne semblait se trouver là. Il se dirigea donc vers la tente afin d'y pénétrer et ...


"Qu'est-ce que !?"

... La tente était désordonnée et une partie du matériel médical d'Urumi se trouvait sur le sol. D'ailleurs, Ken s'aperçut rapidement que la jeune médecin était allongée sur le lit. Il s'approcha d'elle à toute vitesse afin d'essayer d'examiner son état... espérant que rien de grave ne lui soit arrivé. Il posa sa main sur le front d'Urumi et constata une température légèrement élevée ; en tout cas, elle respirait toujours et était donc bien en vie. Ne sachant pas quoi faire, il tenta de la réveiller mais en vain, elle ne revenait pas elle.

"Si seulement Tsubame était à mes côtés, elle saurait quoi faire ! J'espère qu'elle ne va pas tarder à arriver..."

Ne supportant plus de voir sa camarade ainsi, il décida de sortir à l'entrée de la tente afin d'attendre le reste de la clique. Il finit par entendre du bruit au loin et pensait qu'il s'agissait de Musha accompagné de Yoshi et Tsubame, mais ce n'était pas le cas.
L'individu se plaça donc devant Ken avant d'engager la conversation :


Jin : "Ken ! Quel plaisir de te revoir... Je commençais à me faire du souci. Alors, com..."

Le jeune Takahashi l'interrompit sans plus tarder.

Ken : "Pas le temps de parler Jin, il est arrivé quelque chose à Urumi ! Vite !"

Il fit signe à "l'osan" de le suivre sous la tente afin qu'il puisse diagnostiquer Urumi et donner son avis sur on état actuel. Jin, ayant quelques connaissances en médecine - connaissances d'ailleurs accrues grâce à tout le temps qu'il passait avec la médecin - ne mit guère de temps à rassurer Ken sur la situation.

Jin : "Tu n'as pas à t'inquiéter, elle va bien. Apparemment, elle a été victime d'un poison ou quelque chose y ressemblant... mais comme tu peux le voir, elle a bu cette mixture qui s'avère être un remède très efficace qu'elle a développé à mes côtés.
Il est normal qu'elle ait un peu de température... la potion fait effet. Elle devrait reprendre connaissance dans peu de temps."


Ken : "Me voilà rassuré alors... Je ne savais réellement pas comment agir face à cette situation. Mon savoir en médecine est quasiment nul malheureusement.
Très bien, laissons la se reposer alors. Musha ne devrait pas tarder à arriver, je l'ai croisé sur le chemin alors qu'il s'apprêtait à se battre contre quelques ANBU de Konoha aux côtés de Yoshimitsu."


Jin : "Yoshimitsu ?"

Ken : "Oui, c'est bien celui auquel tu penses. Apparemment il a volé une arme appartenant au clan Nara dans le bureau de la nouvelle Hokage, Ayumi. Et donc il a déserté à nouveau et a rejoins nos rangs... à nouveau."

Jin : "Tu es vraiment trop gentil Ken... cela te perdra."

Ken : "Oui je sais... mais cette fois ci les choses vont être claires : si jamais il nous trahit, je le tue sur le champ et sans état d'âme. Et je peux te garantir que rien ne pourra le ramener à la vie !
Qu'importe, je dois te parler de mes nouveaux plans. Allons attendre le reste du groupe à l'extérieur."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/ghani84
Nara Yoshimitsu

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 30/09/2008
Age Du Personnage: : 27

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Lun 27 Oct - 11:18

Yoshimitsu arriva au camp un peu après Ken et Juste avant Tsubame et Bunta/Musha.
Il avait réussi à suivre Ken avec l'aura que celui-ci dégager...
Le Camp était plutôt sommaire, mais cela ne dérangea pas le Jeune Nara...


Celui-ci c'était placé silencieusement sur une branche d'un arbre. Un rayon de lumière se dirigea vers lui laissant apparaître dans son dos l'esprit de Senjo Nara.
Les Membres de la Famille Takahashi se retournèrent et virent Yoshimitsu.


Ken...Toujours aussi peu discret... La Prochaine fois efface ta présence, tu est trop facilement repérable...
Jin...J'ai quelqu'un à vous présentez...

L'Esprit de Senjo apparut dans le dos de son petit fils... Puis il fixa Jin, lui sourit.


Senjo:


Jin... Mon vieil ami, tu est encore en vie depuis cette dernière guerre, toi Jin le légendaire regarde où tu à fini, dans un groupe de déserteurs.
Les légendes comme nous ne sont plus respectez dans ce bas-monde...


Le jeune Nara descendit de l'arbre et fixa Ken, il voyait bien que son jeune compagnon avait prévus quelque chose mais quoi...

Ken, t'est yeux ne trompe pas tu est sur le point de mettre en place un plan...de quoi s'agit-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Musha Jigoku

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Lun 27 Oct - 12:07

Musha avait montré le chemin du campement à ses deux équipiers et, Yoshimitsu à peine avait-il remarqué sa position, s'était précipité à l'interieur pour discuter avec Ken et Jin. Le batracien arriva peu de temps après suivi par la nouvelle recrue des YM et se dirigea, sans vraiment prêter attention au reste du groupe, dans la tente d'Urumi...Gamabunta prit la place de Musha et s'avança lentement près de la demoiselle...

Gamabunta: *Je me doutais bien qu'il lui était arrivé quelque chose...J'éspère qu'elle va se rétablir vite...Je me demande bien qui a pu la mettre dans cet état...*

Gamabunta voulu poser sa main sur le front d'Urumi mais le batracien avait les mains glacées et donc il préféra éviter. C'est un peu inquiet qu'il sortit de la tente tout et se dirigea vers le reste du groupe. Gamabunta se plaça à côté de Jin et attendit le bon moment pour le questionner...

Gamabunta: *Je trouverai bien la raison du malaise d'Urumi...Pour l'instant nous ferions mieux d'être prudent. Si elle a été attaquée peut être que notre ennemi est toujours là...*

Musha: *Pour que Jin ne se rende pas compte de sa présence il doit être vraiment fort. Ses capacités à se camoufler sont hors du commun. Ou bien c'est Jin qui regresse...Son âge le rattrape...*

Le batracien resta silencieux, prit dans ses pensées tout en essayant d'écouter la conversation entre l'esprit de Yoshimitsu et le grand père Takahashi....
Revenir en haut Aller en bas
Tsubame Kira

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Jeu 30 Oct - 2:12

Tsubame avait suivi ses deux nouveaux co-équipiers jusqu'à leur campement. Ken ainsi que d'autres personnes étaient déjà présentes sur les lieux. Celui qu'elle avait suivi s'était dirigé vers une tente, et la jeune femme entra à sa suite, découvrant ainsi une jeune femme blonde allongée sur un lit, et visiblement pas au meilleur de sa forme. Ken ainsi qu'un vieil homme et une autre personne étaient à son chevet. La grenouille qui se trouvait avec le "guide" de Tsubame s'était avancée vers la malade, puis était retourné sur l'épaule du guide michelin improvisé. La jeune femme restait à l'écart -bien que toujours dans la tente-, préférant ne pas se mêler aux autres. Si jamais pour une raison ou une autre ils avaient besoin d'elle, ils n'auraient qu'à demander. Mais en attendant, ce n'est pas elle qui prendrait une quelconque initiative, car ce n'est pas son rôle, et cela reviendrait à atrocement attirer l'attention sur elle, chose qu'elle déteste par dessus tout. Elle tourna son regard couleur or vers la souffrante, analysant mentalement ce qu'elle voyait, avec la même précision que pour ses cibles du temps où elle n'était encore qu'une simple assassin -même si évidemment, elle n'avait pas la moindre intention de tuer la femme allongée dans ce lit, et ce d'autant plus qu'elle était désormais son alliée- :

**Apparemment, elle a de la fièvre et transpire beaucoup... Elle est inconsciente... C'est probablement du poison. Mais à en juger par ses symptômes actuels, il n'y a pas de risques pour sa vie... Du moins, si son état ne s'aggrave pas ou ne se prolonge pas trop... Je me demande ce qui a bien pu se passer...**

Dans le cadre de son ancienne "profession", Tsubame avait acquis quelques connaissances basiques pour ce qui était des poisons : elle savait préparer des poisons basiques ainsi que concevoir des antidotes basiques (lorsque l'on utilise du poison pour tuer, mieux vaut toujours avoir l'antidote avec soi, simple précaution), mais bon, inutile de s'embêter avec ça si elle guérissait d'elle-même. Ce ne serait que si elle voyait que l'état de santé de l'empoisonnée se dégradait qu'elle se forcerait à intervenir.
Revenir en haut Aller en bas
Nara Yoshimitsu

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 30/09/2008
Age Du Personnage: : 27

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Jeu 30 Oct - 18:59

Yoshi' observa quelque peu la discutions de son aîné et le vieux Takahashi.
Il attendit avec patiente l'arrivée de tout le Yang Meiyaku, puis décida d'entré dans la tante a la suite de Tsubame. Leur jeune doctoresse était mal en point allongeait sur un lit. Il examina Urumi du regard, puis en déduit que celle-ci souffrait d'un poison.


Ken...Dreavan c'est son oeuvre...Il n'y a que lui pour pouvoir faire ça...J'attends tes ordres, dois-je allai l'assassiner ? Une période bien sombre commence, je regrette presque notre combat contre l'akatsuki...

*Senjo, voit comme le monde est tombé dans le chaos...il n'y a jamais eu autant d'assasina ou de tentative de meurtre que ces derniers mois...*

...Enfin vous pouvez toujours essayez sa...des gellules anti-poison de l'Anbu...

Le jeune Nara sortit un boite de son sac,celle-ci contenait des gellules rouges,il donna la boite a Tsubame. Puis retira son Kimono,laissant apparaître une tenue entièrement noir de mission,releva sa tunique jusqu'au dessus de son,ne laissant apparaître que ses yeux et cheveux...Il regarda ensuite Ken...

J'attends ton signal...
Revenir en haut Aller en bas
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 31 Oct - 9:10

Au fur et à mesure que la fatigue se dissipait, des voix familière se faisaient entendre de plus en plus distinctement. Dès qu'elle fut en meilleur état, la première intention de la jeune femme était de se lever. Ainsi, elle entreprit d'ouvrir les paupières quand une voix connue, mais peu appréciée, s'éleva à l'extérieur de la tente puis à l'intérieur.

{ Yoshimitsu ? Ce doit être une erreur ! Que fait-il ici ? Pourquoi Ken le laisse-t-il entrer, parler ... vivre ?! }

Le médecin tant poussé par une curiosité grandissante décida de continuer à attentivement écouter ses camarades, ce qui lui avait permis d'entendre une kunoichi dont la voix laissait entendre que celle-ci était assez timide. Mais qui sait ? Peut être n'est-ce qu'une impression car si une jeune femme se trouvait sur le campement ce n'était certainement pas sans raisons.

Faisant basculer son poids sur son flanc, elle se releva doucement, une main sur le visage. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle s'était autorisée une sieste mais mieux valait prendre des précautions et ne pas se lever trop vite.
Une rapide inspection de la tente lui apprit que toute son organisation était finalement présente après tout ce temps. Une autre, lui confirma la venue d'une belle jeune femme brune aux yeux d'une étrange couleur qui seyait à son visage aux traits fins-un caractère timide n'était pas une idée complètement absurde lorsqu'on la regardait. Néanmoins, elle ne put s'attarder sur une possible nouvelle recrue et se tourna doucement vers le membre du clan Nara, le regard peu amène.

Passant une main dans sa longue chevelure blonde, la kunoichi ne lâcha pas du regard Yoshimitsu. Levant le menton avec arrogance, elle s'approcha gracieusement, doucement. Toute trâce de faiblesse était à présent bel et bien annihilée par la potion qu'elle s'était préparée; après tout l'intention de l'érudit n'avait été que de l'avertir.

- Que fais-tu ici ? cracha-t-elle le nez plissé, néanmoins calmement.

Il était inutile d'aborder le sujet du poison, n'étant pas au courant que celle-ci avait écouté alors que son sommeil se dissipait, ses coéquipiers, en plus de la mettre dans l'embarras, auraient perdu du temps avec des détails triviaux et le sujet de Yoshimitsu serait passé au second plan. Sur ce coup-ci, elle comptait sur des raisons un peu plus convaincantes d'autant plus qu'elle escomptait trouver une excuse à son malaise le plus rapidement possible sans rien laisser paraître -enfin à son sommeil agité car il ne s'agissait pas d'une perte de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Ken Takahashi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/09/2008
Age Du Personnage: : 28

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 31 Oct - 12:06

Le YM était désormais au complet sous la tente... tout le monde se trouvait autour d'Urumi et attendait son réveil avec impatience. D'après Yoshi, ceci était la faute de l'ancien meilleur ami de Ken ; mais il ne fallait pas porter de jugement trop rapidement. Il est vrai que cela ressemblait beaucoup à du Dreavan, mais ce déserteur était porté disparu depuis le combat contre Pein. Il devait certainement être mort après cet affrontement qui lui a laissé de lourdes séquelles.

"Dreavan tu dis ? Ce n'est pas si sûr que ça... Après tout, il aurait pu faire en sorte de la tuer, or ce n'est pas le cas. Ou peut-être voulait-il seulement nous informer de son retour à la surface...
Dans tous les cas, si c'est lui, la prochaine fois que nous le croisons, nous le mettrons réellement hors jeu... et ce une bonne fois pour toutes.
Je commence à en avoir marre de ses agissements en traitre et de ses coups bas ! D'abord moi, puis maintenant Urumi... qui sera le prochain ? Je ne peux plus le laisser faire, il est temps de s'en débarrasser... ce type est une réelle plaie, sa présence n'annonce jamais rien de bon !
Sournois, pervers, machiavélique, manipulateur... quand j'y pense, c'est le portrait craché d'Orochimaru.
Soit, ses jours sont comptés à partir de maintenant. Pour le moment tu restes ici Yoshi, nous n'avons pas le temps de s'attarder sur son cas, j'ai des choses bien plus importantes en vue et j'ai besoin de tout le YM pour arriver à mes fins."


Ken tourna le dos au reste du groupe et se dirigea vers le fond de la tente... il prit conscience du poids qu'il avait sur ses épaules. Gérer une équipe de déserteur n'était pas une partie de plaisir mine de rien... cela imposait de réelles responsabilités et des capacités d'adaptation sans précédent ! Il devait savoir faire face à toutes les situations auxquelles il était confronté et prendre les bonnes décisions le plus rapidement possible.
Urumi ne se réveillait pas... c'était triste à dire, mais Ken devait faire un choix : l'abandonner à son triste sort ou bien la transporter durant le long trajet qui les attendait et donc être gêné par un allié faible... ce qui peut s'avérer être un réel handicap dans certaines conditions. Mais avant d'être son alliée, Urumi était avant-tout son amie, et il ne pouvait la laisser ainsi... Les heures étaient comptées et le départ aurait lieu dans peu de temps.


Urumi : "Que fais-tu ici ?"

Le nukenin se retourna instantanément lorsqu'il entendit la voix de sa coéquipière. Quel soulagement de la voir plus ou moins en pleine forme... en tout cas, à peine réveillée, elle ne fit aucun cadeau à Yoshi en le questionnant sur sa présence ici et ce de manière plutôt ingrate. Ken pouvait comprendre l'éventuel dégoût qu'elle pouvait éprouver à son égard, mais il allait lui expliquer :

Ken : "Content de te retrouver Urumi, je commençais à me faire du souci. Maintenant que tout le monde est présent, je vais pouvoir vous communiquer le fond de ma pensée... soyez attentif, vous me donnerez votre avis par la suite.
Pour commencer, moi non plus je ne m'attendais pas à retrouver Yoshi, mais il se trouve qu'il était déjà aux côtés de Musha lorsque je revenais de mission... Après avoir trahi Konoha une fois pour nous rejoindre, puis nous avoir trahi pour retourner à Konoha... Il semblerait qu'il ait une fois de plus trahi Konoha pour revenir à nos côtés. Soit, si tel est son choix, je le prends en considération ; mais saches Yoshi que s'il te vient à l'esprit, ne serait-ce qu'une seconde, de nous planter un couteau dans le dos, tu te retrouveras plus vite que prévu chez ton ami Shinigami une fois de plus... et ce ne sont pas des paroles en l'air."


Cette fois-ci il était vraiment sérieux et ne plaisantait pas... Ken était trop gentil et il devait imposer les règles à suivre. Après tout, maintenant qu'il avait endossé le rôle de leader, il devait se comporter tel quel. A présent que le cas Yoshimitsu était clair, il allait entamer la partie Tsubame :


Ken : "Comme vous l'avez tous remarqué, une nouvelle Kunoichi est à nos côtés. Elle s'appelle Tsubame, Tsubame Kira et est originaire d'Oto. Elle a quitté le village il y a quelques années maintenant car elle ne supportait plus l'autorité de son clan... Nos chemins se sont croisés lors de ma mission précédente, et après avoir longuement discuté, nous avons jugé bon de combiner nos forces. Ses compétences nous seront d'une grande utilité... elle vous en parlera elle-même si elle le désire."

Il ne souhaitait pas trop en dire sur cette nouvelle recrue... Même s'il désirait la présenter de la manière la plus complète qui soit, il savait que cette dernière n'aimait être le centre de l'attention et c'est pourquoi il stoppa les explications après ces quelques phrases. Si les membres voulaient en savoir plus sur elle, ils allaient devoir discuter avec elle... au moins cela leur permettrait de faire connaissance.
Ken allait à présent aborder la partie la plus intéressante en présentant son plan au reste du YM... il avait hâte de voir leur réaction.


Ken : "Avant toute chose, pour que ce plan soit une réussite, j'ai besoin que vous soyez investis à 100%. Vous allez devoir donner le meilleur de vous même afin de mener à bien cette mission, et ce au péril de votre vie. La fameuse mission pour laquelle j'ai dû quitté le camp durant une dizaine de jours, avait pour but de réunir des informations sur la situation actuelle des différents villages cachés.
En effet, cela fait 1 an que la Campagne Akatsuki est terminée, et j'ai jugé nécessaire de savoir où en était chaque village en matière de politique, puissance militaire ou encore d'infrastructure. Après avoir rencontré quelques uns de mes contacts et avoir tourné autour de plusieurs pays, j'ai pu sélectionner ceux qui ne s'étaient toujours pas remis de cet assaut et qui étant encore assez faible.
C'est pourquoi, après mure réflexion, il m'est ressorti que la meilleure des choses à faire était d'aller à l'assaut d'Iwa ! Au moment où je vous parle, ce village est plus ou moins dans le chaos, et n'ayant pas de Kage actuel, il s'en voit d'autant plus faible. Apparemment, seuls quelques brigands ou autres déserteurs se battent pour le pouvoir mais si nous nous organisons de la manière la plus efficace qui soit, nous n'aurons pas trop de mal à prendre le contrôle de ce village.
Le tout est d'être stratégique et organisé, et à nous le pouvoir. Si nous prenons Iwa, nous pourrons étendre notre pouvoir à vitesse grand V et s'imposer comme un groupe de criminels influant dans le monde ninja.
Je vous pose donc la question suivante : Qui me suit ?"


Il n'y allait pas par quatre chemins... à question courte, il voulait des réponses précises et concises. Cela faisait des années que Ken évoluait auprès de ces shinobis et il s'attendait donc à une réponse positive de la part de chaque membre. Après tout, le Yang Meiyaku a toujours visé le pouvoir et la grandeur, et Ken aujourd'hui allait leur offrir la possibilité de réaliser ce rêve. Cette question avait plus pour but de tester leur motivation plutôt que leur loyauté...
Une fois que tout le monde aurait répondu, ils rangeraient leurs affaires et partiraient direction Iwa sans plus tarder !


Jin : *Je suis fier de lui... ce n'est pas le petit Ken que j'ai connu il y a maintenant plusieurs années. Il est devenu beaucoup plus adulte désormais. Je n'ai plus de souci à me faire à présent, il sera bel et bien apte à devenir chef du clan Takahashi...*

_________________


Dernière édition par Ken Takahashi le Ven 31 Oct - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/ghani84
Nara Yoshimitsu

avatar

Messages : 80
Date d'inscription : 30/09/2008
Age Du Personnage: : 27

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 31 Oct - 13:51

Alors que celui-ci avait continuer de se préparer,après avoir donner le médicament a Tsubame...
Ken lui refusa d'aller tuer dreavan...


« Comme tu voudras Kenouchet... »

Yoshi' continua pour autant a se préparer, quand soudain Urumi se reveilla...Et lui fit face avec une certaine haine dans les yeux.

Urumi : « Que fais-tu ici ? »


Le jeune Nara,ne répondit pas tout de suite et se mis a sourire a Urumi.

« Uru'-chan, content que tu sois de retour parmi nous, comment vas-tu,sa vas faire un peu plus d'un ans que l'on ne c'était pas vu, toujours aussi ravissante...Que fait-je ici ? Tu croit que j'allais laisser Kenouchet faire bêtises ... »

Quand soudain Ken se permit de faire une remarque a Yoshimitsu.

Mais saches Yoshi que s'il te vient à l'esprit, ne serait-ce qu'une seconde, de nous planter un couteau dans le dos, tu te retrouveras plus vite que prévu chez ton ami Shinigami une fois de plus... et ce ne sont pas des paroles en l'air."

« Mon ami, ne parle pas trop vite...tu me reste en touts points inférieur...Mais ne t'en fait pas pourquoi trahir un ami une nouvelle fois alors que celle qui se trouve a la tête de Konoha est trop faible...J'aurai bien pus prendre le pouvoir par la force a Konoha mais, j'avais envie de te revoir... »

*Tu a vraiment changer Ken... Tu ressemble de plus en plus a un meurtrier...*

Quand Ken fit alors la présentation de la nouvelle recrue du Yang Meiyaku, ce nom n'était pas étranger a l'ex-Anbu...

*Tsubame Kira...Ce nom me dit quelque chose...Une assasin classé B dans le Bingo book il ya deux ans je crois...enfin je n'en suis pas sur après tout je rêve peut-être se coma prolonger a laisser beaucoup de trou noir dans ma mémoire...*


Quand Le jeune Chef du Yang Meiyaku se mis a exposé son plan de conquête du monde ninja.

« Qui te suit...Ken tu sais que je n'aime pas sa la mégalomanie enfin...tu connais déjà ma réponse... »

Il regarda Ken dans les yeux et retrouva un ami en lui...


*Tu as cru quoi ? Que j'allais te laisser dans la merde ?...On dirait bien que c'est repartit comme au bon vieux temps...*
Revenir en haut Aller en bas
Urumi Nakamiwa

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 02/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 31 Oct - 14:18

Sans jamais quitter des yeux l'ancien ninja de Konoha, la kunoichi écoutait attentivement les détails sur sa nouvelle trahison. Voilà qui était assez intéressant: un shinobi aussi indécis ne méritait certainement la confiance du Yang Meiyaku d'autant plus que l'organisation était déjà considérée comme traitresse au sein même des déserteurs du monde des ninjas. Que devrait-on dire alors sur la condition de Nara Yoshimitsu ? Le médecin croisa les bras et fixa cette fois-ci son leader lorsque celui-ci présentait la nouvelle recrue et l'attaque d'Iwa.

Elle aurait été tenté d'esquisser un sourire si l'homme à qui elle ne daignait pas cacher son mépris n'était pas en train de se réjouir ouvertement de ce plan d'attaque. Un vrai rapace. Il se détourne de son village natale qui lui a laissé une seconde chance et ce en quête de pouvoir et aussitôt réintégré il allait pouvoir en profiter à son aise; elle ne pouvait accepter cela. Se faire manipuler par les puissants gouvernants des villages cachés durant l'Aozora était une chose, se faire avoir par un imbécile avare et perfide en était une autre.

- Uru'-chan ! Content que tu sois de retour parmis nous. Comment vas-tu ? Ca va faire un peu plus d'un an que l'on ne s'était pas vus. Toujours aussi ravissante...Que fais-je ici ? Tu croyais que j'allais laisser Kenouchet faire des bêtises ...

Elle ignora royalement le reste de ses paroles et le regard mauvais toujours dirigé vers l'idiot de Nara, Urumi s'adressa à Ken:

- Je suis partante. Après tout, notre but à toujours été d'assiéger un village caché déchu et d'étendre notre pouvoir ainsi que notre influence, n'est-ce pas ? Mais est-ce que lui le sait ? Il quitte l'organisation pendant plus d'un an après une alliance n'ayant duré que quelques semaines. Non seulement il peut nous dénoncer, nous affaiblir -bien qu'il ne puisse nous tuer ... ce qu'il aurait sans doute apprécié- mais, en plus il revient au moment où nous allons prendre d'assaut Iwa. Nous avons certes besoin de toute la puissance nécessaire à ce dessein mais est-ce que nous pouvons le considérer comme tel ? Revoir nos stratégies d'attaque et de défense pour inclure un membre instable, je ne peux l'accepter.

Le calme dont elle faisait preuve ne rendait ses paroles que plus menaçantes et réelles mais ce n'est pas ce qui attira l'attention. La jeune femme, toujours aussi impassible, fit rapidement une série de signes; la main de la kunoichi fut alors illuminée d'une étrange lueur fine et bleuâtre.

- Je ne sais pas ce que tu vaux, ni même ce que tu es. Mais quoi qu'il en soit je préfère prendre mes précautions car si tu es aussi instable que tes choix je n'ose imaginer ce que tu nous réserves. Mais croire que tu es supérieur à Ken ou à l'Hokage... Et toi qui prétendais détester la mégalomanie...

Droite comme un i, Urumi ne prit pas la peine de se positionner sur ses appuis, chose plutôt étrange lorsque l'on manifeste de tels signes d'hostilité. Impassible, elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Musha Jigoku

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 30/09/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Ven 31 Oct - 22:50

Gamabunta avait écouté attentivement tout ce que Ken avait dit par rapport à Dreavan jusqu'au réveil d'Urumi. Soulagé mais ne montrant aucune émotion comme à son habitude le batracien sortit de la tente et se plaça au niveau de l'entrée pour ne rien rater de la conversation. Gamabunta préfera s'isoler en écoutant Ken parler. Certe il avait mal agit envers lui et Urumi mais celui qui en avait le plus souffert et qui en gardera des marques à vie n'était autre que le batracien...

Musha: *Je suppose que Ken en a trop dit sur Dreavan et, même si tout est vrai c'est toi qui a le plus changé dans cette histoire...un mal pour un bien tu es devenu quelqu'un d'important au sein de l'organisation et tu sais que Ken a confiance en toi...contrairement à Yoshimitsu...*

Gamabunta resta silencieux, perdu dans ses pensées...avec une envie de voir Dreavan pour le remercier à sa façon de l'avoir transformé. Apparemment Urumi semblait avoir reprit ses esprits et s'était jetée sur Yoshimitsu pour exprimer toute sa haine de le voir. Ken essaya de calmer la situation mais rien que le fait d'entendre la voix du traitre ravivait la colère de la demoiselle qui se lâcha sur le pauvre Yoshimitsu...Gamabunta laissa Ken s'occuper de la situation en tant que chef du YM, ce qu'il fit avec beaucoup de talent...

Gamabunta: *Elle y va pas avec le dos de la cuillère! C'est compréhensible étant donné ce qu'il nous a fait... Il est vrai que j'aurai pu le laisser à son triste sort tout à l'heure avec les Anbu mais...il a été dans notre camp...il avait surement ses raisons...et puis si il recommence il est mort donc pas de quoi s'inquièter...*

Puis le batracien entra une nouvelle fois dans la tente pendant que Ken expliquait le but de sa mission ainsi que la décision qu'il avait prise. Gamabunta écouta ensuite les réponses de Yoshimitsu et d'Urumi avant de donner la sienne. Ken savait déjà sa réponse mais le Ym la lui rappela pour son bon plaisir...

Gamabunta: "Si c'est pour asseoir notre puissance ça ne peut que nous être bénéfique... Ne t'inquiètes pas trop Urumi, c'est moi qui vais me charger personnellement du cas de Yoshimitsu si Ken me le permet... Iwa te semble être un point plus interessant que Suna même si la situation de ce village est aussi très chaotique mais tu as aussi pris en compte le ninja qui est avec Yukiko on dirait... Je suppose que tu as déjà une idée de la manière dont on va s'emparer d'Iwa n'est-ce pas?"

Puis le Ym attendit une réponse tout en restant le long de l'entrée de la tente les bras croisés à dévisager Yoshimitsu sans la possibilité de le regarder...
Revenir en haut Aller en bas
Tsubame Kira

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Dim 2 Nov - 11:51

L'une des personnes présentes dans la tente avant son arrivée -un jeune homme- s'était tourné vers elle et, tout en parlant, lui avait tendu une boîte de médicaments censés soigner la jeune femme empoisonnée. Mais apparemment, à en juger par le réveil de celle-ci et les invectives immédiatement lancées sur le jeune homme, elle avait l'air d'aller bien, aussi Tsubame rangea-t-elle la petite boîte dans une poche en disant "Je les garderai au cas où cela venait à se reproduire". Ken se réjouit alors de voir que la jeune femme du nom d'Urumi allait mieux, et lui expliqua la situation du dénommé "Yoshi" qu'elle avait interpelé. D'après ce que Tsubame avait compris et retenu de cette explication, le jeune homme était du genre à retourner sa veste assez facilement et souvent. Ce qui signifiait qu'elle devrait faire encore plus attention à lui qu'aux autres, car même si Ken lui accordait sa confiance, elle n'avait pas de raison de le faire, ou en tous cas pas entièrement. Mais pour l'instant, elle décida de lui laisser le bénéfice du doute, tout en étant prête à toute éventualité. Ken avait enchainé en la présentant de nouveau, expliquant qu'elle avait quitté Oto car elle "ne supportait plus l'autorité de son clan". En réalité, ce n'était pas exactement ça -à part si "ne pas supporter l'autorité de son clan" signifiait vouloir faire périr dans d'atroces souffrances celui qui le dirige et prendre sa place-, mais c'était ce qu'elle avait raconté à Ken. Elle préférait éviter que certains de ses objectifs ne soient connus de tous. Question d'habitude. Une fois achevée la présentation faite par Ken, et qui de fait avait "attiré" l'attention sur elle, elle sourit légèrement et tout en faisant une petite courbette, leur dit qu'elle était enchantée de faire leur connaissance.
Le chef du Yang Meiyaku enchaîna sur l'essentiel, à savoir leur plan d'action ; leur premier objectif était de s'emparer d'Iwa. Une fois les détails exposés, il posa une question destinée à tous : "Qui me suit ?". S'ensuivirent quelques petites discussions entre les autres ; quant à Tsubame, elle répondit tout simplement en fixant Ken dans les yeux :


-Je te suis.

Puis elle ajouta d'une voix posée :

-Tu as déjà un plan ?

La question était claire et précise. Elle n'aimait pas les grands discours inutiles, et préférait aller directement au but. Et puis dire les choses avec concision et précision permettait d'éviter les malentendus.
Revenir en haut Aller en bas
Ken Takahashi

avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 29/09/2008
Age Du Personnage: : 28

MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   Jeu 20 Nov - 22:40

Comme il s'en doutait un peu, tous les membres du YM donnèrent une réponse positive à sa question. Tous étaient très motivés pour mener à bien cette mission... Depuis le temps que cette organisation voulait acquérir plus de pouvoir, elle en avait enfin l'occasion... Il fallait donc la saisir et ne pas la laisser passer ! Avant de répondre à Tsubame, qui voulait savoir si Ken avait un plan, ce dernier tenta de régler un petit problème dont il n'avait pas réellement le temps de s'occuper tout suite :

"Urumi, calme toi s'il te plaît. Je peux comprendre ce que tu ressens vis à vis de Yoshimitsu, mais même si tu n'approuves pas sa présence ici, il est clair que nous avons besoin de toute l'aide possible pour s'emparer d'Iwa. Un Jounin de plus n'est du luxe étant donné que nous ne connaissons pas parfaitement le terrain.
Tu as le droit de l'ignorer et de ne pas lui adresser la parole, mais vous devrez tout de même coopérer au moins pendant le temps de l'opération ! Vous devrez mettre vos différents de côté durant ce laps de temps...

Soit... maintenant nous allons mettre une stratégie en place. Je n'ai pas encore réfléchi à la manière dont nous allions passer à l'action, c'est pourquoi vos idées sont les bienvenues. Étant donné que nous sommes au nombre de six, il est peut être préférable de se séparer en groupe de deux afin d'agir plus efficacement. Prendre le village d'assaut à différents endroits simultanément peut permettre de créer la confusion et d'être moins vulnérables.
Je pense qu'une première partie "infiltration" suivie d'un réel passage à l'attaque est aussi une bonne chose. Après avoir infiltré le village, repéré les points importants tels que les ennemis, et éventuellement avoir posé quelques pièges, nous serons plus aptes à agir
D'ailleurs, les capacités en Genjutsu de Musha et Tsubame nous seront d'une très grande utilité.

Voilà, j'ai dit ce que j'avais à dire. Le reste du briefing se fera une fois le plan définitif choisi et quelques instants avant d'infiltrer Iwa afin de se concerter une dernière fois."


Même si Ken et le YM étaient déjà partis à l'assaut d'un village, en l'occurrence Konoha, ici la tâche était très différente car le but n'était pas de causer le maximum de dommages mais de s'emparer totalement du village. Il fallait donc tenter de récupérer Iwa dans le meilleur état possible puis essayer de soumettre les personnes y vivant... le peur et la menace étaient certainement les meilleurs moyens pour y arriver.


[HRP : Désolé pour l'absence, pas trop le temps de RP ces temps ci]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/ghani84
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Campement provisoire du YM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Campement provisoire du YM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La dérive antidémocratique du Conseil Electoral Provisoire Haitien
» Flash! Flash! Dissolution du Conseil Electoral Provisoire
» REPONSE AU CONSEIL ELECTORAL PROVISOIRE /Michel J. MARTELLY
» Remedier a la detention preventive prolongee des mineurs
» UN CEP CHAMPWEL ? LE NOUVEAU CONSEIL ELECTORAL DE PREVAL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto-RPG :: Genei gakure no Sato (Kome no Kuni) :: Le grand Kekkai :: La forêt-
Sauter vers: